Introduction

     L'intelligence artificielle dans le domaine chirugical pose de nombreuses questions et sucite énormement de curiosité depuis le premier robot chirurgical au monde  Arthrobot, développé et utilisé pour la première fois à Vancouver en 1983. Dans les lignes qui suivent nous allons présenter les différentes parties qui s'affrontent, celles qui sont pour et celles qui sont contre, tout cela avec les différents arguments développés. Les robots médicaux actuellement en usage en chirurgie sont :

      DA VINCI : est un robot médical, et plus précisément une machine dirigée par un chirurgien pour réaliser des opérations, principalement au niveau de l'abdomen. Il est vendu par l'entreprise américaine intuitive surgical. En avril 2011, elle indiquait que 1 750 exemplaires étaient en service dans le monde.

      ROSA : est la technologie médicale robotisée de la société Medtech. Dédiés aux chirurgies mini-invasives sur le système nerveux central, les robots ROSA assistent les professionnels de santé en apportant davantage de précision aux procédures chirurgicales et en réduisant le temps opératoire. En juillet 2014, le système est utilisé dans 23 centres hospitaliers en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et au Moyen-Orient .

     CYBERKNIFE : commercialisé par la société Accuray, permet de traiter des tumeurs, cancéreuses ou non, dans tout le corps, notamment du cerveau, du rachis, du poumon, de la prostate, du foie et du pancréas. Le traitement consiste en l'administration à la tumeur d'une dose élevée de rayons sous forme de faisceaux avec une grande précision.

      Doit-on favoriser l'utilisation des robots dans la chirurgie en France? 

      L'Intelligence Artificielle (IA) est la science dont le but est de faire faire par une machine des tâches que l'homme accomplit en utilisant son intelligence.